Actualités

Bienvenue sur le site disciplinaire de Lettres-Histoire-Géographie de l’Académie de Caen.

Pour retrouver un article, deux options s’offrent à vous : taper votre recherche dans le formulaire en haut à droite OU cliquer sur un mot clé dans le nuage de mots ci-contre. Plus un mot est gros plus il a d’articles qui lui sont rattachés.

Si vous souhaitez, vous aussi, partager vos expériences ou nous transmettre vos suggestions, contactez-nous aux adresses suivantes : webmestre-lettres-histoire@ac-caen.fr ou sophie.mahaut@ac-caen.fr ou gerald.lemonnier@ac-caen.fr

Accueil ::> SE FORMER ::> Compte-rendu de stage ::> Stage Créer un WEBDOCUMENTAIRE avec ses élèves

Stage Créer un WEBDOCUMENTAIRE avec ses élèves

samedi 17 juin 2017, par Marc Lienafa.

Le webdocumentaire (ou webdoc) est une narration interactive multimédia dont la diffusion se fait par le Web. Mode d’expression récent qui connaît un véritable essor, il s’inscrit dans le courant des nouvelles écritures (blog, web fiction, serious game...). Comme cela a été le cas pour les sites, les blogs, Twitter et autres modes d’expression et de diffusion de l’information sur Internet, le monde éducatif commence à s’emparer du webdocumentaire, par exemple pour construire un exposé, présenter l’aboutissement d’un projet de classe, réaliser des modules de formation en ligne... Le montage même d’un webdocumentaire pourrait s’avérer très formateur du point de vue de l’utilisation des outils numériques et de l’éducation aux média et fournir un mode d’expression efficace pour des projets interdisciplinaires.
Une des principales questions qui anime un enseignant ayant pour projet de réaliser un webdocumentaire avec ses élèves est celle du choix de l’outil. Celui-ci va en effet conditionner le travail préliminaire de réalisation (types de documents acceptés, formats, etc) et le rendu final du webdocumentaire (schéma de narration, interactivité…). “On fait avec ce que l’on a”, alors que dans l’idéal, le choix de l’outil devrait être l’aboutissement d’une réflexion approfondie des besoins auxquels il doit répondre en fonction du projet. L’outil s’impose donc dès le départ et va conditionner la réalisation et le niveau d’ambition du webdocumentaire (ex : Klynt dans le projet Canopé “Raconte ta ville”, création des comptes à cette adresse : www.klynt.net/quick-install/ pour une version démo de 14 jours).
Qu’apporte l’outil en terme de plus-value pédagogique ? Acquisition de quelles compétences par les élèves ?
L’utilisabilité : ergonomie, facilité de prise en main, accès des élèves (compte enseignant ? compte classe ? compte élève ?), compétences techniques nécessaires pour s’approprier l’outil (niveau d’expertise technique requis pour la prise en main de l’outil ; montage par les enseignants ou implication des élèves dans la partie technique de réalisation ?), pérennité de l’outil (et s’il disparaît, que deviennent les productions ?), exportabilité, partage...
Voir notamment en ligne le prezi de Fabrice Legros : https://prezi.com/view/waxOuO3fGDVegISYb91l/

Les principales caractéristiques de l’outil choisi :

  • Intégration de contenus de différentes natures (texte, son, image, vidéo)
  • Dé-linéarisation du processus de scénarisation
  • Interactivité dans le choix du scénario et le degré d’exploration : principe du “spectateur-acteur” (le spectateur choisit son parcours de lecture)
  • Ludique : apprendre autrement
  • Éventuellement, interactivité via une contribution directe à l’œuvre et dimension sociale entre les créateurs et les utilisateurs
  • Narration transmédia

Tous ces aspects, pédagogiques et techniques, ont été abordés par les formateurs qui ont partagé une experience commune au sein de la saison 4 de Raconte ta ville.
"Raconte ta ville" met en oeuvre des projets pour lesquels les classes engagées sont amenées à rechercher et collecter des documents sur un support physique ou sur Internet, et à en produire de nouveaux, au moyen d’enregistrements, de photos et de séquences filmées dans lesquels eux-mêmes ou des tiers figureront. 
Ces documents peuvent être utilisés, dans un deuxième temps, pour la réalisation de webdocumentaires destinés à une publication en ligne.
Les élèves et leurs enseignants doivent donc, pour chaque document, se poser la question des droits afférents : droit d’auteur ; droit à l’image. Ils ont également à se soucier de la protection des données personnelles.

Ces exemples de webdocs, sélectionnés dans chaque département, doivent paraître sur le site dédié de Canopé . Une première version du webdoc de Lisieux est cependant en ligne avec login guizot et mot de passe cornu à l’adresse :
http://depotmedia.crdp.ac-caen.fr/publish-to-web/.

Voir en ligne : Stage Créer un webdocumentaire avec ses élèves