Concours académique d’écriture 2017

Le concours académique d’écriture 2017 a rassemblé les productions d’une vingtaine de classes sur le thème des « correspondances ». Une mention spéciale a été attribuée par le jury à la production plastique et numérique de la classe de Seconde professionnelle « Communication visuelle » de Marc Lienafa du LP Paul Cornu à Lisieux.

Palmarès, remise des prix aux lauréats et exposition de leurs travaux lors de la Nuit européenne des musées le 20 mai 2017, dans le cadre de l’opération « La classe, l’œuvre ! »

Sujet du concours : « Correspondances  »
« Les parfums, les couleurs et les sons se répondent »
Baudelaire, Correspondances, Les Fleurs du mal, « Spleen et Idéal », IV

Pour une nouvelle collection intitulée « Correspondances  », un éditeur vous demande d’imaginer un récit et une production artistique (plastique, sonore, cinématographique…) à partir des associations des sens suggérées par l’œuvre que vous avez choisie. Vous serez attentif à la période et aux circonstances de création ainsi qu’à l’environnement artistique et littéraire.

Ce concours est le fruit d’un travail commun entre le Rectorat, la Délégation académique à l’action culturelle (DAAC) et six musées de l’académie de Caen : le musée d’Art et d’Histoire de Lisieux, le musée Anacréon de Granville, le musée des Beaux-Arts de Caen, le musée Emmanuel Liais de Cherbourg, le MAHB de Bayeux et l’Artothèque de Caen.

Au-delà du projet d’écriture, il s’agit bien de donner à voir et à analyser des oeuvres comme autant d’univers à découvrir. Les oeuvres sélectionnées et proposées aux élèves dans les enceintes des musées diffèrent non seulement par leur date de création mais aussi par les choix picturaux et esthétiques qu’elles révèlent. C’est bien pourquoi une approche pluridisciplinaire impliquant des passerelles entre lettres, histoire et histoire des arts ou une réflexion collective entre les professeurs de lettres, d’histoire, d’arts appliqués ou documentalistes s’avère nécessaire pour un travail d’écriture des élèves associant également productions plastiques ou sonores. Les élèves, issus notamment des lycées professionnels, ont été félicités pour leur créativité et la qualité de leurs travaux qui ont constitué des temps forts de la vie des classes et des projets pédagogiques.

La remise des prix a eu lieu en juin 2017. Parmi les lauréats du concours dans la « catégorie Lycée », les élèves de Seconde professionnelle "Communication visuelle" du LP Paul Cornu à Lisieux ont obtenu la mention spéciale du jury pour leur production numérique. A partir du tableau "Partition de musique visuelle", 1977, de Michel Magne exposé au musée d’Art et d’Histoire de Lisieux, ils ont imaginé et créé un film d’animation.
Avis du jury : « Le film d’animation proposé fait preuve d’une grande créativité tout en éclairant le parcours artistique de l’œuvre de Michel Magne. La fiction imaginée est une véritable entrée dans l’œuvre et révèle l’appropriation véritable des élèves tout comme leur réflexion créative. Les correspondances sont bien au cœur de ce film d’animation et répondent au sujet avec pertinence. »
Le film d’animation est visible sur le site dédié au concours.

Avec leur professeur de Lettres-histoire, Marc Lienafa, les lauréats du LP Paul Cornu ont gagné des visites d’exposition aux musées Erik Sathie et Eugène Boudin à Honfleur, afin d’explorer d’autres formes de synesthésie, ainsi que des livres et des cadeaux offerts par les différents musées et la DAAC.
Une brochure a été publiée par le Rectorat et sera distribuée aux classes participantes ainsi qu’aux musées et aux partenaires culturels. Elle contient les textes et les reproductions des créations des élèves.

Voir en ligne : Concours académique d’écriture 2017

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)