RVH 2017 : Le codage a RDV avec l’histoire ...

Le cours d’histoire peut-être l’occasion d’étudier la naissance du codage.
Notre collègue Youri Tinard nous présente son travail exposé lors des Rendez-vous de l’histoire de Blois en 2017.

Turing a laissé son nom à un test, appelé aussi le jeu de l’imitation. Cet exercice consiste à différencier la machine de l’homme à travers une série de questions portant sur la logique et la poésie. Alan Turing meurt en 1954, à l’àge de 42 ans. Il se suicide très certainement suite à une punition infligée par l’État anglais. Il est accusé « d’outrage aux bonne moeurs » parce qu’il est homosexuel. On ne sait donc que peu de choses sur Alan Turing, il a peu écrit. Il a cependant eu le temps d’inventer le « computer » dans son principe de fonctionnement. Il a également participé au second conflit mondial en démêlant les fils de la machine Enigma. Cela a permis de savoir tout ou presque de ce que se disait l’armée allemande.
Le cours d’histoire est l’occasion d’étudier la naissance du codage par les ordinateurs. On peut, dans le cadre d’un cours sur la seconde guerre mondiale, revenir sur ce moment-clef durant lequel les scientifiques des puissances alliées se rencontrèrent pour imaginer des machines à penser. Enfin, on peut étudier le codage en en réalisant avec les élèves grâce au logiciel « Sonic Pi » de Sam Aaron. Ce logiciel permet de créer des sons à partir de ligne de codes. On peut le faire à la suite de ce cours sur la guerre.

En pièce jointe le descriptif de l’atelier .

PDF - 517.4 ko
Descriptif atelier

Voir en ligne : Lien vers la captation audio de atelier ( via POD)

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)