Rencontre avec Gérard Noiriel

À la suite d’ "Une histoire populaire des États-Unis", le livre monumental de Howard Zinn traduit en 2002, "Une Histoire populaire de la France" de Gérard Noiriel aborde l’histoire « par en bas » en partant du quotidien et des luttes de ceux qui forment le peuple. L’auteur sera reçu le mardi 20 novembre prochain à 18h au Brouillon de Culture à Caen.

Extraits de l’introduction :

« L’ambition ultime de cette Histoire populaire de la France est d’aider les lecteurs non seulement à penser par eux-mêmes, mais à se rendre étrangers à eux-mêmes, car c’est le meilleur moyen de ne pas se laisser enfermer dans les logiques identitaires. »

« La démarche historique permet de retracer la genèse des grands problèmes auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle, dans cette histoire populaire de la France, j’ai privilégié les questions qui sont au centre de notre actualité, comme les transformations du travail, les migrations, la protection sociale, la crise des partis politiques, le déclin du mouvement ouvrier, la montée des revendications identitaires. Le but étant de mettre cette vaste réflexion à la disposition du plus large public, j’ai adopté la forme du récit en m’efforçant de présenter sous une forme simple des questions parfois très compliquées. »

(...)
Pour vous inscrire cliquez ici

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)